Réussir sa campagne de publicité Facebook

[Article mis à jour le 29/01/2014]

Lancer sa marque sur Facebook passe en général par une campagne d’acquisition : une campagne de publicité Facebook qui va permettre de recruter des fans sur Facebook pour sa page. Si Facebook base son business model sur la publicité, de la même façon que Google, les deux systèmes de publicité fonctionnent de façon bien différente. C’est ce que nous allons voir ici avec une facette importante de la formation du community manager sur Facebook : comment réussir sa campagne de publicité sur Facebook pour sa fanpage ?

 

Comment optimiser le ciblage des campagnes de publicité Facebook ?

Sur Facebook, la publicité n’a rien à voir avec la publicité en PPC de Google. Il faut revoir entièrement sa manière de penser pour lancer une campagne de publicité sur Facebook. En effet, Facebook est un réseau social, les données qu’ils possèdent sont donc directement liées aux membres du réseau. Ici donc, pas de mots-clés, mais attention également, pas d’intentionnalité non plus. C’est à dire que la publicité ne va pas répondre à une requête d’un mot-clé comme sur Google, mais va plutôt pénétrer le flux de lecture de l’internaute de manière disruptive. On est en quelques sorte dans un schéma de publicité beaucoup plus classique.

L’idée est bien ici de transformer le contenu publicitaire en contenu à véritable valeur ajoutée pour l’internaute. Le ciblage est donc la partie la plus importante de la publicité. Facebook propose différents moyens de cibler ses publicités.

 

Le lieu de vie

Le paramètre du lieu de vie doit être systématiquement configuré, même si le service ou le produit vendu n’est pas lié à une zone géographique en particulier. On peut faire entrer en compte la catégorie socio-professionnelle en opérant un découpage entre les campagnes, les petites et moyennes villes, et les grandes villes.  Si l’on cible une grande ville en particulier, il peut être intéressant de rappeler le nom de la ville ciblée dans le descriptif de la publicité pour montrer aux internautes qui verront la publicité que l’information les concerne tout particulièrement (voir plus bas pour la façon de rédiger une publicité pour Facebook).

 Publicité Facebook - ciblage de l'audience

 

L’âge

Pour bénéficier au maximum de ce critère, il faut bien sûr savoir en amont à qui s’adresse sa marque. Des adolescents ? Des jeunes actifs ? Des familles ? Des personnes retraitées ?

Publicité facebook - cibler l'âge 

Le sexe

Il peut-être intéressant de s’adresser à un public d’un même sexe en particulier ; par exemple si l’on vend des rasoirs ou bien de la lingerie féminine. Le sexe est aussi un bon moyen d’accorder le texte de publicité selon le genre des personnes auxquelles vous vous adressez. Cela peut paraître trivial, mais afficher une publicité à destination de femmes fonctionnera mieux écrite de cette façon « Etes-vous unE mangeusE de glaces ? » que de celle-ci : « Etes-vous un mangeur de glace ? ».

Publicité Facebook - cibler par sexe 

Les centres d’intérêt

Délimiter les centres d’intérêt permet de pouvoir cibler les membres du réseau Facebook qui partagent un intérêt avec son produit, son service ou sa marque. Imaginons que vous vendiez des glaces au chocolat, vous allez pouvoir cibler les membres de Facebook qui aiment le chocolat et les glaces. Remarquez le # devant les centres d’intérêt : il signifie que Facebook prend en compte les intérêts qu’il juge similaires ou proches.

Les centres d’intérêt sont aussi un excellent moyen pour affiner la cible en fonction de leur consommation de médias. Selon la catégorie socio-professionnelle, on pourra cibler d’avantage les lecteurs, auditeurs, ou téléspectateurs de telle émission, chaîne, ou journal en partant du principe que les lecteurs de Paris Match ne sont pas les mêmes que les téléspectateurs de BFM TV.

Publicité Facebook - les centres d'intérêt  

Vous pouvez également aller plus loin dans le ciblage des publicités Facebook en déployant le panneau « Plus de données démographiques » :


Publicité facebook - ciblage démographique

 

La situation amoureuse

Là encore, il peut être pertinent dans certains cas de cibler des personnes célibataires ou en couple. Imaginez que votre produit soit un site de rencontre, ou de robes de mariées, vous allez dans ce cas là cibler respectivement les personnes célibataires et les femmes fiancées.

 

La langue utilisée

Dans le cas de campagnes de publicité internationales sur Facebook, le paramètre de la langue peut-être important. En effet, Facebook ne permet pas de cibler les internautes selon leur nationalité. La langue devient alors le paramètre qui se rapproche le plus de la nationalité. Ainsi, pour viser les internautes français, on ciblera les internautes qui ont configuré leur compte Facebook en français : «Français (France)».

 Capture d’écran 2013-03-17 à 12.30.50

 

Le niveau d’éducation / major / école / année d’étude

Là encore, il s’agit d’un bon moyen pour cibler les publics en fonction de leur catégorie socio-professionnelle. Cette fonction permet également de cibler les étudiants notamment, mais aussi les potentiels actifs dans un secteur d’activité donné. Par exemple : les actifs ayant fait des études en ressources humaines si l’on souhaite toucher les responsables RH.

 

Le lieu de travail

La fonction du lieu de travail peut être intéressante si vous souhaitez toucher les salariés d’une entreprise en particulier. Facebook répertorie un grand nombre d’entreprise, mais seuls les grands groupes vous permettent de construire une cible suffisamment conséquente.

 

Comment savoir si votre ciblage est performant ?

Publicité Facebook - taille de l'audienceFacebook affiche dans la colonne de droite le nombre de personnes que votre publicité va cibler. Si votre publicité  cible plus de 10 000 personnes, vous avez besoin de raffiner votre ciblage. Pour obtenir un maximum d’efficacité, votre publicité doit cibler entre 5 000 et 10 000 personnes. Au dessus, votre ciblage est trop large et votre publicité risque de perdre en efficacité. Au dessous, votre ciblage est trop précis et vous risquez de toucher trop peu d’internautes. 

 

 

 

 

 

Comment rédiger une publicité pour Facebook ?

Facebook vous offre la possibilité d’écrire une publicité avec les limites suivantes :

  • un titre de 25 caractères maximum
  • un texte de description de 90 caractères maximum.

Ca peut paraître peu, mais ce format oblige à être court, donc direct ; ce qui au final est plutôt bénéfique pour la performance des publicités. Plusieurs astuces peuvent vous permettes d’optimiser la performance de vos textes pour ces publicités.

Publicité Facebook - écriture de l'annonce

  1. Posez une question : interrogez les lecteurs de votre publicité, interpellez les ! Par exemple, au lieu d’écrire «Glaces en promotion !», vous écrirez «Aimez-vous les glaces ?».
  2. Mentionnez votre ciblage : votre ciblage est peut-être bien réalisé, mais il reste invisible aux yeux des internautes qui voient votre publicité. Par conséquent, les lecteurs de votre publicité ne s’identifient pas forcément à votre publicité. Il peut être stratégique de mentionner dans la publicité certaines caractéristiques de votre ciblage telle que le sexe de votre cible, sa ville d’appartenance… Par exemple, si votre publicité cible la ville de Paris, vous pouvez écrire dans votre titre : «Manger une glace à Paris?». Ainsi, la personne ciblée par la publicité est certaine que la publicité s’adresse bien à lui et que son contenu peut effectivement l’intéresser. Attention cela dit, les règles imposées par Facebook sont très strictes dans ce domaine. Voir les règles à respecter en matière de publicité Facebook : https://www.facebook.com/ad_guidelines.php
  3. Révéler un avantage exclusif : les internautes qui deviennent fans d’une page Facebook en attendent d’abord une certaine exclusivité. Vous pouvez ainsi mettre en avant les avantages exclusifs que vous proposez à vos fans : accès en avant première à des contenus, promotions exclusives… Attention cela dit, il ne s’agit pas de promettre tout et n’importe quoi. Il faut s’assurer que la promesse du texte d’appel corresponde à la réalité de ce vers quoi les internautes vont cliquer. Par exemple, si votre texte mentionne des promotions sur les glaces, il faut que votre page de fan Facebook offre bel et bien des réductions sur les glaces. Sinon, vous risquez un taux de rebond important au moment du clic « j’aime » sur votre page de fan.
  4. Appel à action : il est primordial, une fois que vous avez capté l’attention des internautes avec votre titre accrocheur de les inciter à cliquer sur la publicité. Ainsi, on utilisera une phrase de description qui incitera à cliquer. On privilégiera l’impératif et des verbes d’action. Par exemple au lieu d’un texte purement descriptif tel que «Les meilleures de glaces de Paris à tarif promotionnel !», on écrira «Devenez fan pour profiter en exclusivité des meilleures glaces de Paris en promotion !» 

 

Comment choisir une image de publicité pour Facebook ?

Si Facebook offre un format publicitaire sensiblement similaire à Google en termes de longueur des textes et de position de la publicité sur la page, la grande différence est que Facebook offre la possibilité d’ajouter une image à ses publicités. Le choix du visuel est primordial pour capter l’attention des internautes sur Facebook. Voici plusieurs conseils pour choisir une image optimale : 

 

Image de publicité Facebook

Licence CC scrambldmeggs

 

Mouvement

Sélectionnez une image qui contient du mouvement, un objet en déplacement, une personne en train d’effectuer une action… Vous devez vous poser la question suivante au moment du choix de votre image : « Quelque chose est-il en train de se passer sur cette image ? » Sur cette image au dessus, deux jeunes sont en train de manger un glace, on est donc bien face à une action en cours.

 

Visages

Des visages sont une très bonnes façon de capter l’attention, notamment si le visage du visuel offre un regard tourné vers l’internaute. En effet, les internautes sont avant tout des êtres humains, et l’être humain est un être social qui réagira plus à une photo d’un semblable qu’à celle d’un objet inerte. Là encore, il est intéressant de choisir des photos de personnes auxquelles les internautes vont pouvoir s’identifier : même tranche d’âge, même sexe…

 

Cadrage de l’image

La taille de l’image étant de 100px X 72px, vous pouvez vous contenter d’acheter une image de petite taille. Par contre, pensez à la recadrer autour des visages ou de l’action en cour afin d’obtenir un effet visuel optimal. En effet, 100×72 px reste une dimension de photo très réduite, tirez donc profit au maximum de votre visuel.

 

Orientation de l’image

S’il s’agit d’un visage de profil ou  d’une image contenant un mouvement, pensez à tourner le sens du mouvement ou du visage vers la droite, de façon à ce que l’image attire le regard sur le texte de la publicité. En effet, dans les publicités Facebook, le texte se situe à droite du visuel. Le visuel ne sert qu’à capter l’attention du lecteur pour l’amener à lire le texte de publicité puis à cliquer. En dirigeant le sens de l’image vers le texte, vous attirerez le regard des internautes vers le texte de la publicité.

 

Couleurs de l’image

Tout le monde s’en sera rendu compte, Facebook propose une interface majoritairement bleu. Il peut-être intéressant de jouer sur des couleurs opposées pour se différencier et capter l’oeil des internautes en utilisant des couleurs chaudes par exemple.

 

Budget des campagnes de publicité Facebook : CPC ou CPM ?

Facebook offre la possibilité de payer au coût par clic (CPC) ou au coût par mille (CPM : coût pour 1000 affichages). On aura tendance en général à choisir le coût au clic, mais si votre ciblage est suffisamment affiné et votre publicité percutante avec un appel à l’action que vous jugez irrésistible, il peut être plus intéressant d’opter pour le coût par mille. Bref, si c’est votre première publicité sur Facebook, préférez le CPC. Si vous gagnez en expérience, vous pourrez vous dirigez de plus en plus vers le CPM.

Publicité Facebook - budget

 

Quel est le taux de clics idéal pour une campagne de publicité Facebook ?

Il y a un moyen très simple de savoir si la campagne a été un succès à posteriori, c’est de mesurer le taux de clics de votre campagne. Le taux de clics mesure le nombre de clics par rapport au nombre d’affichage de la publicité : 

taux de clics = nombre de clics / nombre d’affichage

Le taux de clics moyen d’une publicité Facebook tourne entre 0,05% et 0,15%. En dessous d’un taux de clics de 0,05%, votre publicité est considérée comme peu efficace. Au dessus de 0,15%, vous pouvez considérer que votre publicité est un succès.

 

Voilà pour ces quelques conseils d’optimisation de vos campagnes de publicité sur Facebook. Vous pouvez contacter Digicomstory si vous avez besoin de conseil et souhaitez lancer votre entreprise sur Facebook.

By | 2014-01-29T13:12:53+00:00 mars 19th, 2013|Facebook, Publicité|0 Comments

About the Author:

Leave A Comment